3 juil. 2017

NOW, I'm sure that my ass it's made to be fucked, lol (REPLAY from RAUNCHYBOY mon blog confidentiel)

Ma première expérience BOTTOM, et me voilà pédé comme un foc !
Ca devait bien arriver. 
J’suis un mec qu’a pas une tronche de pédale, enfin je veux dire que j’ai un look viril. 
Chez les Romains (je vous parle d'un temps que les moins de 2000 yo ne peuvent pas connaître), un homme libre pouvait enculer, mais pas se faire enculer, c'était réservé aux esclaves. Ainsi,  je me considérait pas trop pédé dans la mesure ou j'ai jamais pris une bite entre les fesses, en même temps j’use sans retenue du cul de mon cher et tendre R*. 
Sauf que j’aime la bite, j’avale pas, mais j’aime bien le goût de la bite....
Ca fait longtemps que ce mec tournait autour de moi. Dans la salle de muscu, il est toujours après moi pour me donner des conseils et il en profite pour m’effleurer et me toucher. Je l’ai souvent surpris me mater les fesses. 
Dimanche j’étais vraiment hot et j'ai cédé, je me suis placé en levrette au bord du lit. Il me lèche le cul et après, quand il appuie son gland entre mes fesses et je ressens une chaleur inhabituelle. C’est rentré, comment dire : soft, c’est une douleur bienveillante. J’ai aimé l'encombrante occupation de la bite.
Je me sens comme une chienne, j'ai chaud au cul. J’ai laissé le mec finir, la sensation finale est merveilleuse, et complètement indescriptible. 
video
Ce mec m’a enculé, je n’en revenais pas. Je regarde mon cher et tendre R* qui me regarde les yeux dilatés. R* avait raison, j’avais un cul fait pour ça. Il a filmé la sodo, je verrais le résultat, et je placerais peut être des extraits sur RAUNCHYBOYS.
video

video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire