2 juil. 2016

COMMENT BIEN BAISER / LES SECRETS DU HARD SEXE





 


Tasser (cul tassé) 
Signifie l’action de pénétrer un anus déjà plein de sperme. Assez imagée, cette expression indique que l’on va tout simplement mettre encore plus profondément dans le cul le jus qui a déjà été lâché dedans auparavant… Tasser se pratique donc souvent à plusieurs, quand le passif reçoit déjà une dose de foutre dans le cul et qu’un ou plusieurs autres vont immédiatement après défoncer son anus à coup de bite et souvent juter encore une fois après (et sans que le passif ne « recrache » le sperme entre chaque pénétrations des actifs). C’est un petit peu le summum du fantasme des plans jus : avoir le maximum de sperme dans le fion à la manière de la cuve à jus ! 
Le tassage au jus peut également se dire pour la gueule : « bonne gueule à tasser » est un terme qui peut être rencontré sur les annonces. Dans tous les cas, comme le barebacker est un immense fan de jus poussant son amour du sperme jusqu’au fétichisme pour certain, plus il y en a, plus il sera content, surtout si il y a plusieurs partenaires. Ce terme est donc assez habituel lorsque la personne donne rdv pour une touze, va sur un lieux de drague ou encore organise un gang bang. Puisque c’est la quantité de foutre qui lui importe, il lui faudra forcément plusieurs queues juteuses ou quelques très bons juteurs… En enlevant la notion de quantité, ce terme peut tout simplement signifier que la personne au fion foutreux n’a tout bêtement que eu juste un plan où il s’est fait dosé juste avant de vous parler : « Tu viens me tasser » voudra dire que quelqu’un est déjà passé par là et qu’il n’aura pas été recracher le sperme et le garde comme lubrifiant naturel… Avis à ceux qui aiment patauger dans la jute !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire