13 juil. 2016

A PROPOS DES CASTINGS MALSAINS DU SULFUREUX JEAN MARC MORANDINI

LES "INROCKS" publie une longue enquête sur les coulisses de la websérie Les Faucons produite par la société de production de Jean-Marc Morandini. Les INROCKS évoquent notamment les méthodes de recrutement entre scènes de masturbation, nudité frontale et manipulation des comédiens. L'animateur a annoncé son intention de déposer plainte. 
Cette affaire ne m'étonne pas plus que ça. Je déteste cet animateur vulgaire, grossier et lourd qui s'intéresse au crime, au sexe et à l'argent. Dans ses interviews il pratique "les questions en rafle" pour déstabiliser son interlocuteur et il essai toujours d'opposer les gens. C'est une balance. Il est partout : sur EUROPE1, NRJ12 et Itélé. Son blog s'intéresse au cul des autres, c'est pourri, pourri ...

Ce mercredi 13 juillet, Les Inrocks publie une longue enquête de quatre pages sur "les pratiques de Jean-Marc Morandini." Photos et témoignages à l'appui, le magazine dresse un portrait à charge de l'animateur d'Europe 1 et NRJ12 sur les coulisses de la websérie Les Faucons, produite par sa société de production Ne Zappez pas! (NZPP). L'hebdomadaire raconte en détails la façon dont aurait procédé l'animateur pour recruter ses comédiens qui, avec le recul, se sentent aujourd'hui manipulés. 
C'est entre juillet et octobre 2015 que les premières annonces de casting pour Les Faucons apparaissent sur le site Nawak. La société de production NZZP recherche alors des jeunes hommes de 18 à 25 ans (au look juvénile, NP) pour cette websérie qui "raconte la vie d'une équipe de foot dans la banlieue parisienne". Les échanges entre les candidats et la boîte de production se seraient alors uniquement faits par mail. 
Et le seul contact de la société se révèle être une certaine Catherine Leclerc qui "semble oublier qu'elle est une femme" et n'hésite pas à envoyer des mails en pleine nuit aux comédiens. A des heures qui concordent, selon nos confrères des Inrocks, à des périodes où Jean-Marc Morandini poste des photos de vacances à Miami. 

Un acteur de la web-série

Nudité obligatoire 
L'hebdomadaire explique alors qu'une "compétence primordiale" est demandée à tous les comédiens: pouvoir tourner des scènes nus. La nudité est ainsi présentée comme quelque chose de "naturelle" dans les vestiaires" d'une équipe de football, conformément au scénario de la série. 
Catherine, la directrice de casting, aurait donc demandé à certains de passer des auditions vidéos, en se filmant eux-mêmes, entièrement nus. Ceux qui n'avaient pas respecté les consignes se voyaient envoyer ce mail de la part de Catherine: "Certains avaient choisi de le jouer de façon plus provocante, parfois avec une érection, ou en allant plus loin dans la provocation comme une masturbation, mais c’est intéressant de voir les limites de chacun même si je le rappelle il n’y aura ni érection, ni relation sexuelle dans la série." 
A l'étape d'après, les comédiens encore en lice se seraient alors vus proposer de rejouer leur scène d'improvisation avec le producteur de la websérie, Jean-Marc Morandini. "Certains ont même joué les scènes du casting avec lui, assure Catherine à certains candidats, selon des propos rapportés parLes Inrocks. Vous pouvez aller aussi loin que vous voulez. Beaucoup étaient en érection sur les vidéos (...) deux ont même joui." 

Des castings dans les locaux d'Europe 1 
Si tous les témoins cités disent avoir refusé cette "suggestion" de la directrice de casting, tous ont rencontré ensuite un par un Jean-Marc Morandini. Gabriel Picq révèle au magazine que lors de son premier rendez-vous le 6 juillet 2015 dans son bureau du VIIIe arrondissement de Paris, le casting s'est tenu dans les locaux d'Europe 1. "Nous avons discuté de la série et de mon audition, témoigne-t-il. A la fin, il m’a demandé s’il pouvait prendre des photos de moi nu, 'pour les besoins du casting'. J’en avais déjà envoyé à Catherine auparavant, mais j’ai accepté. Là encore, je pensais que c’était une procédure normale. Nous étions tous les deux et il a pris des photos de moi nu, avec son smartphone." 
"Vous vous sentez de faire une fellation à JMM?" 
L'enquête révèle que ce même Gabriel se serait vu proposer de jouer une scène de fellation pour une nouvelle audition. La directrice de casting lui aurait demandé si son partenaire pouvait être Jean-Marc Morandini. "Vous voulez faire une vraie fellation à la personne qui vous donnera la réplique? Si oui, c’est culotté ! Et vous vous sentez de faire ça avec JM?", lui écrit-elle. Sans réponse, elle aurait insisté: "Vous vous sentez de faire une fellation à JMM, qui n’est pas n’importe qui… Star télé et radio mais ça c’est vrai que vous ne le savez pas." 
Malgré l'insistance des échanges, le jeune comédien a refusé. 

Le tournage de la série commence finalement en septembre 2015. Selon nos confrères, Jean-Marc Morandini se serait montré de plus en plus impliqué sur le projet. Dès le deuxième épisode, l'animateur aurait notamment ajouté lui-même "toutes les scènes de sexe dans le scénario" et demandé à "récupérer les rushs". Nos confrères décrivent alors des "scripts nébuleux" avec "nudité quasi permanente, érection, masturbation". 
Alors que Gabriel Picq accepte de tourner une scène de masturbation, il confie avoir ensuite reçu ce message ambigu de Jean-Marc Morandini: "Sur les scènes de masturbation, j’ai eu le sentiment que vous preniez du plaisir à être filmé, je me trompe?" 
"Je suis désespéré de voir qu'une personne peut faire ça" Un comédien, prénommé Jules, révèle également lors de cette enquête que la directrice de casting Catherine lui proposera même de venir accompagné de son frère de 14 ans, "tous frais payés" pour le même genre d'audition. Celui-ci mettra alors fin aux échanges malgré les relances de la production. 
Outre le déroulement des castings, l'enquête des Inrocks met également en avant le travail dissimulé des comédiens, dont certains n'auraient pas été déclarés pour tous les jours de tournage. Les témoignages récoltés par l'hebdomadaire se résument en conclusion aux regrets de ces jeunes comédiens qui ont aujourd'hui le sentiment de s'être faits manipuler. 
Gabriel conclut: "Morandini m’a pris sous son aile pour me faire faire des choses plus poussées. Je suis désespéré de voir qu’une personne peut en venir à ça." L'animateur, lui, a annoncé qu'il déposerait plainte pour diffamation contreLes Inrocks.


L'image ne fait pas partie des FAUCONS









http://www.liberation.fr/futurs/2016/07/13/europe1-itele-nrj12-quelles-suites-pour-jean-marc-morandini_1465919 utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#link_time=1468411662 http://www.liberation.fr/france/2016/07/13/les-trans-enfin-homme-ou-femme-a-leur-convenance_1465927?xtor=rss-450&utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter http://www.liberation.fr/futurs/2016/07/13/europe1-itele-nrj12-quelles-suites-pour-jean-marc-morandini_1465919?xtor=rss-450&utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/affaire-jean-marc-morandini-pouvait-on-s-y-attendre-_d5f66d40-48cd-11e6-a8a4-47b1a8ef3a08/ http://www.konbini.com/fr/tendances-2/enquete-jean-marc-morandini/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire