11 juin 2016

YANN BARTHES, UN BOUFFON QUI FAIT DU DIVERTISSEMENT ?

Il y a manifestement une dérive dans la présentation du Petit Journal. On désignait Yann comme le trublion de notre république qui ne ratait pas les politiques ou les médias pour décortiquer leurs stratagèmes. 
Aujourd’hui LPJ dézingue les hommes ou les médias non pas tant sur leur politique, mais sur leur physique, leur communication, leur expression. 
De la moquerie? non, plutôt un froid mépris. 
Tout ça en abusant du montage qui est le premier outil de l’équipe de Yann Barthès qui décrypte les images par la manipulation, les trucages et les répétitions dans les discours, comme ici : 
video
et Yann de commenter : ça donne le tourni !

Quand Yann prétend faire l' "analyse" d'un évènement, à partir de petites vidéos trafiquées de quelques secondes, moi je rigole. 
Et Yann se met en scène, tel une Diva, comme jamais auparavant. Il a du talent et en use. Bon, on s'amuse bien, c'est l'objectif du divertissement mais, quelque part, moi j’suis mal à l’aise. je kiffe plus trop LPJ.



video

video

video

video

Les BO : 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire