19 mai 2016

FACE TO FACE FUCKING / SODOMIE FRONTALE

Se faire prendre en faisant face à mon pote est une de mes positions favorites. Elle me permet d’observer mon partenaire, de caresser ses pectoraux, ses abdominaux, plaquer mes paumes contre son torse, pincer ses seins ou l’embrasser. Je suis confortablement couché sur le dos et mon partenaire s’agenouille près de mon cul en levant mes deux jambes. Le cul était déjà bien mouillé et lubrifié à souhait. Il s’enfonce doucement, en veillant à prendre le temps pour que mon anus s’élargisse et absorbe le volume de sa queue. 

Lorsqu’il parvient à tout rentrer, il se retire de nouveau progressivement jusqu’à ce que le gland sorte presque de la rosette. Il entame ainsi des allers-retours en douceur. Puis, il augmente la cadence et pivote parfois mes jambes de quelques degrés pour varier sa prise en moi. Il veille à ce que sa bite ne vienne pas buter brutalement contre ma prostate.
Il lui arrive de varier son enculade en n’enfonçant que le bout de son gros gland. Puis il le retire complètement et rapidement avant de l’enfoncer de la même façon à nouveau. Le but est d’exciter la zone la plus sensible de son gland, la collerette, en l’emprisonnant au niveau de mes sphincters. Cela crée une sensation d’aspiration assez unique. 
 Il me cale ensuite mes deux jambes contre ses épaules, tout en m’enculant, il me masse au bout de ses doigts la périphérie de la rosette, en contractant ou élargissant le trou du cul. C’est une sensation unique de bien-être. 
 Une autre variante : je m’adosse confortablement contre un grand fauteuil. Il est debout avec entre mes jambes, les genoux légèrement pliés. Il bascule mes deux jambes aussi loin possible à l’arrière, pour dévoiler complètement mon cul. Il peut ainsi me pénétrer à son aise tout en savourant la vision du pistonnage.







video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire