24 août 2015

TAO LE MAGNIFIQUE (2)

Ai revu Tao. 
Hier soir il mixait pas. On va dans un petit resto de tapas. Il boit et il fume en mode non stop. 
Son sourire illumine son visage, son regard me fascine, c’est fort. On va chez moi, j’suis pas à l’aise. 
Il me dit « allonge toi ». 
Là je suis sur le ventre et présente mes fesses que je soulève comme une invite. Il se place derrière, ouvre mes fesses et crache sa salive puis il referme mes fesses sur sa bite. Je réalise qu’il se branle entre mes fesses , sa mouille inonde mon cul et ça coule entre mes cuisses. Je frissone à chaque fois que sa chaude bite passe sur mon trou. 
Au bout de 20 mn, il accélère et il décharge sa purée sur mon dos. 
Voilà. J’ai pas joui. 
- « un bon trou c’est mieux » je dis (et je sais comment travailler mon trou pour faire perdre la tête des mecs). 
- « J’encule pas », il répond, un peu agacé. 
Et la magie disparaît. 
La vie reprend sont cours, mais tout est étrange, c'est comme si j'avais mis mon T-Shirt à l'envers, ça gratte aux coutures.
Tao Le Maléfique ....


"un bon trou, c'est mieux"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire