20 juil. 2015

YOUNG BOY TAKES SULTAN' S KNOT

« Le maître du chien se lève, et dit: 
- « Sultan, c’est à toi. Ta chienne t’attends ! ». 
Sultan (un superbe danois) s’approche de mon derrière, et commence à lècher mon cul, puis il s'agite autour de moi, il couine, il tourne en rond, visiblement excité par mes fesses. Je vois un bout rose qui apparaît dans les poils. Sa bite ne m’apparaît pas très impressionnante, loin de là… 
L’homme prend le chien par le collier et le positionne derrière moi. Rapidement, le chien, qui halète comme un malade, monte sur mon dos et cherche mon cul. Sa tige m’encule comme jamais personne ne m’a enculé. Le chien me pistonne a vitesse impressionnante, et à chaque coup, j’ai l’impression que sa bite grandit un peu plus. Puis je sens qu’il jouit en moi, qu’il s’enfonce tant qu’il peut et qu’un truc grosssi en moi, comme un plug, mais en plus volumineux. Ca me prend le cul. 
Le maître du chien dit à Thierry : 
- «Il lui à mis la boule, on en a pour un bon quart d’heure ! » . 
Je regarde Thierry qui a les yeux dilatés par le spectacle. 
L’ homme au chien dit : 
- «Quand un chien a joui, afin que le sperme aille bien féconder la femelle, il a, à la base du sexe, une boule qui va gonfler et empêcher le sexe de sortir avant un petit moment, pour être sûr de la fécondation. T'es comme chienne en train de te faire féconder ». 
Sensation étrange que d’être bloqué avec un engin encombrant qui palpite dans le cul. Je ne sais pas comment le chien a fait, mais il s’est retourné, sa bite toujours bien plantée au fond de mon cul. 
Le chien m'a pris le cul pendant 25 mn, et lorsque le chien se retire, un jet de foutre jailli, et je sens un immense vide. Thierry a récupéré mon plug mais il ne tient pas en place, mon cul est trop ouvert et insensible, comme anestésié. 
Thierry le maintient jusqu’à ce qu’il tienne en place puis vient devant moi, sort sa bite et me baise la bouche comme il me baiserait le cul. Il jouit très vite et s’essuie sur mes joues et dans mes cheveux. Il me lève la tête, me regarde dans les yeux et me dit à mercredi prochain. 
Je lui dis qu’il me tarde d’être mercredi. Il me dit que les surprises ne sont pas finies ».
video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire