30 juin 2015

MOI AUSSI, ON M'ENCULE

- « Moi : C’est raté R*, raté. Je ne me sentirai pas coupable ! 
Ce soir j’y retournerai après demain aussi, et encore et toujours. Parce que j’aime y aller R*, tu m’entends ! Tu m’entends ? 
Les yeux d’un garçon, son torse, ses cuisses, sa bouche quand elle s’ouvre, son cul quand il écarte ses jambes, sa bite quand il commence à bander, tu m’entends tout ce qu’on peut faire, tout ce qu’on peut faire. Tu veux que je sois plus précis ? Tu veux que je te raconte tout ? 
C’est vrai qu’on doit tout se dire entre frères ! Je baisse leurs caleçons, je baisse le mien, je les rassure parce que souvent ils ont peur ou plutôt ils font semblant d’avoir peur parce qu’ils ont honte... Il veulent que j’aille vite, très vite, parce qu’ils se sentent humiliés. 
Ils se trompent, un garçon est encore plus garçon après s’être fait prendre… Il y a quelque chose de pire R* ; moi aussi on m’encule ! » 
 - R*dit :« T’es devenu un diable ! Un diable !!!»

video

video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire