23 nov. 2014

FORUM EQUIN

Attention, sujet sensible qui traite de zoophilie. On ne fait pas la promo de ça, mais c'est un fait que ces pratiques existent ...

Un Internaute* dit : 
« Bonjour à tous ! 
Sultan* était en forme ce soir ; j'ai les mollets trempés ! 
Je dois vous avouer que lors de l'acte j'ai toujours un peu la trouille d'attraper un mauvais coup ...
Perso, je l'attache toujours au même anneau à sa longe , puis aprés les préliminaires , je me mets dessous à 4 pattes pour qu'il se soulage .
Où ça devient sport , c'est quand il se raidit vers l'arriére sur ses pattes antérieures pour pousser .
Dans l'excitation ne risque t-il pas de me marcher dessus ou de me donner un coup ?
Je serais reconnaissant aux équiphiles amateurs d'étalons de connaitre leur méthode ...
Au plaisir de vous lire ...»

video

video


Q a dit : Hello ! « Je suis un mec de 30 ans, j'ai toujours été attiré par les chevaux. Depuis quelques temps, j'ai trouvé le moyen de pratiquer... Jusqu'à présent, ça s'est arrêté à le masturber et fellation. Mais la dernières fois, mon amant équidé a essayé de me saillir... Je ne pensais pas aller jusque là, mais après avoir vu plusieurs films sur le sujet, j'avoue que ça me tente pas mal. Cependant ça me fait un peu peur... Quelqu'un a-t-il déjà pratiqué ? Quels conseils vous pouvez me donner ? Y a-t-il des risques ? Merci d'avance... »

R répond: « Tout dépend de comment le cheval est membré. Dans les film tu vois jamais de saillie avec des percherons (ou chevaux lourd) trop membré jamais mesuré mais la ou je faisais de l'équi il avez un étalon shires. pas mesuré mais je dirai mini 80cm sur 16 de large. te préparé je pense que 1 bon mois de travail (Fist en dépassement le coude, godage avec des godes plus que xxl. (dont 1 chevalin plus gros que le cheval pour la saillie)). Apres je pense que sa devrai passer sans faire de dommage ».

Q redit :« Merci pour tout vos conseils... Je me "prépare" depuis plus d'un mois... Le week-end passé, mon cheval a de nouveau essayé de me saillir et j'avais grave envie d'essayer... Mais je ne m'étais pas préparer (lubrifiant, fist) du coup je ne l'ai pas fais.... Je vais m'équiper ce week-end et s'il essaye à nouveau, je crois que je vais essayer... On verra bien, mon cheval n'est pas membré comme indiqué plus haut... 64cm et 10cm de large.... j'ai mesuré après avoir vu vos messages.... »

Et G dit : « J'ai entendu dire que lorsqu'un cheval éjacule, le volume de son gland augmente de façon impressionnante… ; Et bien pour ne pas l’avoir entendu dire…, mais plutôt constaté à mainte reprises, ‘impressionnant’ peut être un terme… insuffisant ! … parfois même dans une ampoule rectale humaine bien travaillée aux grosses dilatations ». 

video

Hello les copains ! 
 « Ca y'est, c'est fait.... Je voulais tout de même vous tenir au courant, tout d'abord pour vous dire que je suis toujours vivant .... Toutefois, il y a effectivement certaines règles à respecter... Effectivement la préparation est indispensable, pour ma part j'ai commandé un gode en forme de membre de cheval sur internet et me suis entraîné avec ça, mais même si on arrive à se le "mettre" il faut le faire de manière rapide, car le cheval le fera de cette façon... Ca a été assez laborieux, d'abord il a fallu 4 essais avant d'y arriver et même si je me suis "entraîné", la première fois a été très douloureuse, non pas par la taille du membre mais par la violence de la pénétration... Après il faut effectivement contrôlé comment votre cheval est membré, mon calabrais (cheval de selle) de 6 ans est membré de 64 cm pour 10 cm mais ça peut effectivement être beaucoup plus grand et, à mon avis, au delà de 70 cm c'est très dangereux pour un humain.... Mais malgré tout ça je suis content de l'avoir fait et vais probablement recommencé, je vous remercie pour tout, vos conseils m'ont été très utiles et ça m'a fait plaisir de pouvoir en discuter avec vous.... Par contre, je ne suis pas sûr qu'un Poney soit forcément moins membré qu'un cheval normal (la taille de l'animal n'a pas forcément de rapport avec la taille de son sexe »


video

Les risques de se faire sodomiser par un cheval… :
c’est bien sure le risque de subir une déchirure anale, du colon, voir une perforation des organes internes (estomac, etc.). Les conséquences sont la mort au bout de quelques heures si l’on intervient pas le plus rapidement possible (intervention chirurgicale). 
Comment faire pour qu’il ne rentre pas la totalité de son sexe… ; 
Une solution pourrait être l’utilisation de matériel tel qu’un mannequin de monte adapté. Perso, cette solution ne peut fonctionner qu’avec des étalons habitués à cela, car même avec un mannequin super bien conçu, le premier étalon venu, habitué au mannequin, ne se privera pas de donner de grand coup de reins. Ce sont des mouvements violents, et c’est justement de la violence et de l’amplitude de ces mouvements, que provient le Danger. Il faudrait donc un étalon parfaitement habitué, très calme, pour limiter ces mouvements, et pour donc réussir à gérer la longueur de l’intromission…, autant dire mission quasi impossible dans de telles conditions. Donc même avec du matériel adapté, il reste donc nécessaire d’avoir un étalon dressé à cela…, ce qui revient à dire que le matériel ne sert donc à rien, car si l’on possède un tel cheval, matériel ou non, il saura rester calme nous permettant de gérer la longueur de l’intromission. Hors même avec un tel cheval, son instinct naturel peut un jour se réveiller en plein acte, et vous risquer d’être sérieusement mal mené…, comme ce pauvre ‘Mr Hands’. Une autre solution est de prévoir au pire des cas, ce qui fait que beaucoup soient finalement tenté par du poney. Mais même un poney peut être très bien ‘monté’, et la violence des coups de reins d’un poney non habitué représente un danger similaire. Quoi qu’il en soit, je reste persuadé qu’il faut déjà relativement bien connaître les chevaux, leur psychologie, pour réussir une telle chose. Et cette psychologie complète du cheval est loin d’être couramment enseigné, surtout concernant les entiers que finalement bien peu de gens connaissent. L’accompagnement par une personne expérimenté en la matière reste le moindre mal, et même plus que fortement recommandé…, mais là, vu le nombre de zoo que cela représente… 
 Est-ce que le fait de faire éjaculer un cheval en soi présente un réel danger… ; 
Oui, le fait de faire éjaculer à l’intérieur de soi un cheval, un poney, un âne, peut représenter un réel danger. Coup de reins non maîtrisés, longueur de l’intromission, gonflement du gland, votre stress face à une nouvelle situation inconnue absolument pas gérer par vous, etc…, autant de facteurs potentiellement dangereux à ne pas prendre à la légère. Pour t’en faire une relativement bonne idée, achète un bon gode de forme équine, celui de la taille du cheval par lequel tu souhaiterais te faire saillir, et demande à une tiers personne de jouer avec dans ton derrière, de la façon dont la personne le souhaite, le plus librement possible. C’est le meilleur conseil de test que je puisse vous proposer. Vous risquez fort de trouver l’exercice fort ‘débandant’ mais au combien proche de la réalité dans le cas d'un acte non préparé, et fait de façon inconsciente ! 
En conclusion, je dirais que cela n’est vraiment pas un jeu. Malgré tout, pour le zoo qui sent vraiment ce désire en lui, je ne peux que lui conseiller de faire d’abord connaissance avec les équins, leur psychologie, et en particulier celle des entiers. Ce n’est pas la taille mais les mouvements qui représentent le ‘Danger’, mouvements parfois atténués par l’habitude de la situation, mais qu’à tout moment l’instinct d’animal peut réveiller. Enfin, tout ceci n’est que le simple avis d'un amoureux des chevaux. 
* Sultan est le nom de l'équin...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire