31 mars 2013

HORSE DICK


J'SUIS FONDU DE DYLAN COX

MOI ossi, je veux être multi-dosé par Dylan, eh ! call-me ! j'ai déjà posté une quantité de vids de Lui, mais je ne m'en lasse pas, et vous ?
... et voilà le résultat, du jus 100% pur Cox

GIF_LOVERS


SE SERRER LE SPHINCTER ?



PAUL ANGELO VEUT QUE LES GAYS SE SERRENT LE SPHINCTER 
« Il y a quelques semaines, j’ai été assez perplexe en lisant dans la presse qu’un éminent entremetteur gay essayait d’organiser un moratoire de 60 jours sur le sexe anal. Je ne suis pas ignorant au point de penser que TOUS les gays aiment se faire foutre dans le fion, mais j’ai tout de même toujours considéré les homosexuels comme des pionniers de l’anus. Ils ont vécu d’innombrables péripéties et ont vu leur sphincter se dilater pendant des décennies afin qu’un jour, tous les sexes puissent se délecter de ces plaisirs dont on doit taire le nom. Aujourd’hui, l’anal semble banal – le Journal of Sex and Medicine a publié un sondage en 2010 qui a révélé que 40 % des femmes âgées de 20 à 24 ans s’étaient déjà fait emboutir le derrière au moins une fois. Du coup, je me suis demandé qui pouvait être ce type qui essayait de revenir sur tous les progrès sexuels dont nous profitons aujourd’hui allégrement. Il se trouve le type en question s’appelle Paul Angelo et que c’est un homosexuel originaire de Pologne résidant à Miami. Il mène une vie saine, il adore son boulot et il est titulaire de deux masters dans les secteurs de la santé et des affaires. Bien qu’âgé d’à peine 35 ans, il a fait fortune avec son site de rencontres pour homosexuels super brillants ayant dépassé la quarantaine. Je l’ai appelé vers le milieu de son moratoire de 60 jours commencé fin décembre et destiné à sa clientèle habituelle – mais pouvant s’étendre à toute la communauté homosexuelle masculine. »… 
La suite sur : http://www.vice.com/fr/read/paul-angelo-veut-que-les-gays-se-serrent-le-sphincter

HAIRY WANKER

Belle vue par le dessous ça me fait flipper ....

C'EST PAS BO CA ?


ART_DECO


X_TASE


TENDRES ADOS




Tendre adolescent, épreuve argentique d'époque, visible  à : 

TROIS VIDS QUI FONT MÂLE AU CUL !







PRISE DE BITE




GOBAGE DEVIANT (fo pas se tromper d'oeufs...)


ROBIN (DES BOIS)


TASSAGE IN SITU



http://spirou38.tumblr.com/video/46746436099

DIRTY JUSTIN


http://hairyfuck.tumblr.com/video/44883445659


30 mars 2013

GIF_STORIE




GREE, HE'S CUMING


ALONE ??????????

non, les hommes beaux ne sont jamais seuls ...

















La prime à la beauté : Hamermesh et Biddle, dans une étude de 1994, montrent qu’une prime d’environ 15% récompense les personnes physiquement attrayantes sur le marché du travail… Certains ont tenté de rationaliser ce résultat : 
i) les personnes attrayantes ont plus confiance en elles, elles parviennent mieux à développer leurs compétences sociales sur leur lieu de travail, 
ii) causalité inverse : les personnes qui réussissent bien sur le marché du travail ont la possibilité et sont plus incitées à investir dans leur apparence (plus grande estime de soi), 
iii) les clients, les autres employés, les responsables aiment « consommer » (consciemment ou inconsciemment) de la beauté, ce qui expliquerait l’existence d’une telle prime. L’intérêt principal du document de travail cité consiste précisément à montrer que seul le dernier élément semble jouer, d’où l’expression de « discrimination insidieuse ».

GAI GAI MARI-ONS NOUS


C'EST RIGOLO, les gay revendiquent le droit au mariage, en même temps, les hétéros ne se marient plus ! Paradoxal, non ? 
Si on croit les sondages, il y aurait chez nous moins de 10% de gay, et le mariage n'intéresserait que quelques pour cent d'entre-eux, soit au total autour de 1% de la population... mais bon, c'est un espace de liberté gagné...

Un matin de  février 2013, EUROPE1 a fait une « promotion » de la PMA en interrogeant un couple gay qui a eu deux enfants par ce procédé. Tout va bien.
Mais quelle a été la procédure de cette PMA réalisée aux USA ?
On passe par une agence, qui met en relation les différents protagonistes :
- la « mère » qui cède son ovule
- l’autre « mère » qui couve le foetus
- le couple gay qui donne, chacun son sperme, qui fécondera l’ovule.
Au total, les deux enfants qui sont issus de ce processus ont :
- une mère génétique
- Une mère porteuse
- Un père génétique
- Un « vrai-faux » père, (comment le nommer ?).

Mais les enfants ne sauront pas qui, des deux, est leur vrai père, sauf à recourir à un test ADN. A cette question le couple gay répond que ça n’a pas d’importance, les deux enfants sont à eux deux. En commun.Voilà.
C’est leur point de vue, mais quid de l’enfant ? Alors, après le mariage pour tous (rien à dire là-dessus, c’est légitime !), l’enfant pour tous ?

Voici ce qu'écris  à ce sujet la philosophe Beatriz PRECIADO dans les INROCKUPTIBLES :
« il faut questionner le langage du mariage, de la monogamie, et de la parentalité et faire entendre le langage des fluides, des cellules et des organes, le langage de la pansexualité, du polyamour et de la production collective de la vie »
La production collective de la vie ?   ....  wow !!!!!

AKAN SERBES FUCKS SILVIA SAINT


WOW, AKAN le bel étalon hétéro turque, qui plaît tant aux gays revient... comme toujours, il affectionne "the anal rimming & the fucking asshole"...