26 oct. 2012

UNE BITE ET RIEN AUTOUR

« … Au-delà de ça, il y a cette symbolique où l’homme, inutile, est réduit à sa seule bite posée là, dans le trou que l’on dit glorieux. Paradoxe, si il ne se résume qu’à sa tige, l’homme arrive à affirmer sa toute puissance dans une éjaculation que l’on veut spectaculaire. Il n’y avait finalement que les gays pour trouver ce concept fou de soumis utilitaire qui redevient maître du monde dans la même fellation…. » 
http://gloryhole.blogs.fr/ 
http://www.cyrillo.biz/histoire/nuit-gloryhole.html 
http://tonbakikrach.over-blog.com/article-glory-hole-62218791.html
video
Gloire à Roger PAYNE et à ses GloryHoles :






1 commentaire:

  1. I wish the video was longer. I love the glory hole artworks by Roger!

    RépondreSupprimer