27 févr. 2011

BAREBACK AFFAIR IN FOREST




video

MUSHROOM DICK


« La forme du pénis, plus précisément la forme du gland, est rarement évoquée en occident contrairement à la tradition taoïste qui en distingue deux formes :
• le pénis en forme de crayon (ou d'asperge), dans ce cas le gland est d'un diamètre inférieur ou égal au corps du pénis et peut même présenter une forme en pointe. On retrouve plus fréquemment cette configuration chez les grands pénis ;
• le pénis en forme de champignon, dans ce cas le diamètre du gland est plus important que le corps du pénis, la couronne du gland est bien évasée et déborde largement du corps du pénis.
Le tao affirme qu'un pénis en forme de champignon procure davantage de plaisir, ce qui se conçoit aisément dans la mesure où la couronne du gland assure une meilleure stimulation en comprimant les parois du vagin ou de l’anus au cours des poussées péniennes, à la manière d’un goupillon. Il va même jusqu'à proposer des exercices pour développer cette forme ».

INTERRACIAL FELLA



video


"during ejaculation, do you fellas like it if your partner continues stimulating you, or is that actually too intense (i.e., you prefer to have your penis just "held" in the mouth, as it were, while you come
I believe this varies a great deal from person to person and even between individual instances. While I am ejaculating, there's no variation with me. Stopping will make an orgasm bland. Tongue movements, if not deep throating, sucking, stroking the shaft, juggly, fingering, continuing head movements are essential in differentiating oral sex from what it feels like to masturbate.
Moments after I am done ejaculating, I can become ticklish. Let's be clear about this. It's not a "funny, haha" kind of tickle, it's a "Do I have gonorrhea?" burning sensation that is similar to tickling. Sometimes it does make me giggle, which luckily my partner finds endearing, but other times it's just straight up painful and I have to be careful not to injure her while escaping. After the sensitivity is gone, I once again enjoy continued stimulation.
Other times, I can have aftershocks, like tiny orgasms jetting through my nerves. It's like having the chills, only much more sexy.or shower. Be sexy about it. When you're dry, get out your favorite electric shaver that can be used on your naughty bits, apply some talc and exercise caution as you remove his wiry underpinnings. Not only will it be better for you not having to floss with his pubes afterwards, but it will be better for him. (Opinion varies greatly on this one, but I was converted exactly this way by my partner.) She happens to have a shaving fetish. Be warned that ingrown hairs and cuts to this area are particularly painful and easy to incur. There are a number of threads about shaving private parts in the AskMe archives
."

TRAILER CUMPARTY



video

CUM INSIDE






video

TRUE OR FALSE ???


Lol ! I love latins men

UNDER VIEW


PISSOIRS



MÂLE BEAUTY (18)


FUCKING MACHINE (3)


video

25 févr. 2011

UN NOUVEAU LIEN : COCKYLATINS


A ces latinos : http://cockylatins.com

SO, IT'S NOTHING NEW

BJC
AJC

TWINS

LA MINUTE PHILOSOPHIQUE DE HORNYBOYS (2)


video

L'adagio de la 5è symphonie de Gustav MALHER est sans doute une des plus belles musique qui soit ... et c'est la bande son du film "LA MORT A VENISE" de Luchino VISCONTI, voilà deux chef-d'oeuvres!

Comment Visconti annonce-t-il d'emblée la mort à venir ? Quels sont les différents éléments symboliques qui indiquent l'issue fatale ? Comment la mort s'insinue-t-elle jusque dans l'espace, l'époque et la temporalité du film ? En quoi la beauté peut-elle apparaître comme un voile qui masque la mort et le mal ?
Chronique d'une mort annoncée
"Une aube bleutée, un homme assis, luttant contre le sommeil sur le pont d'un bateau : c'est ainsi que l'on découvre Aschenbach (son nom signifie « ruisseau de cendres » en allemand) dans la première séquence. Le destin du personnage est annoncé d'emblée : son engourdissement et ses efforts pour rester éveillé préfigurent symboliquement la séquence finale (Aschenbach assis dans un transat, sur la plage, et luttant pour rassembler ses dernières forces). Le « vieux beau » qui importune Aschenbach sur le pont préfigure ironiquement son apparence finale : Aschenbach maquillé ressemblera à cet homme qu'il regardait alors avec mépris. Les effets d'annonce sont multiples : du bateau qui le mène à Venise s'échappe une funeste fumée noire, et ce bateau a d'ailleurs le même nom, Esmeralda, que la prostituée à laquelle Aschenbach identifiera mentalement Tadzio. En outre, la lourde malle qui l'accompagne dans son voyage peut apparaître comme son propre cercueil (c'est là l'interprétation du critique et cinéaste Jean-Claude Guiguet), et le batelier qui le mène vers la rive a des allures de Charon. Remarquons encore que le premier flash-back nous montre Aschenbach juste après une crise cardiaque. Le personnage rencontre la mort de façon plus directe encore au moment où le film bascule dans sa seconde partie, lorsque Aschenbach décide finalement de rester à Venise : dans le hall de gare, un homme s'effondre sous ses yeux, dans l'indifférence générale".

LES LOIS DE LA RESSEMBLANCE

"L'amour ressemble fort à la littérature, dans la mesure où l'essentiel est sous la couverture..."
@ Laurent Morancé

UN NOUVEAU LIEN : MECETMECS

http://mecetmecs.blogspot.com

FUCKING-PARTY-BOYS





video