28 nov. 2010

WANKER PLAYING WITH BLACK DILDO



video

HAIRY GUY FROM "UNRULYDUDE"

Merci à UNRULYDUDE de montrer des garçons délicieusement poilus.
NB : UNRULY post des séries monochromes très réussies, allez voir.

CHANNING'S THE EAGLE

The Eagle Trailer
"Dans "The Eagle", Channing Tatum (ci-dessus, miam miam ...) endosse le lourd costume du centurion romain Marcus Aquila, en mission en Écosse pour percer le mystère de la disparition 20 ans plus tôt d'une légion commandée par son père. Jamie Bell joue le rôle de son fidèle esclave celte Esca. La bande-annonce (ci-dessous) semble témoigner d'une relation intense entre les deux personnages". Source : à cause des garçons

MEGA FELLA + MEGA FUCK, OH LA LA C'EST DEJA NOËL !










video

video

From GAY AMATEUR COLLEGE SEX

27 nov. 2010

TRAILERS EBOYS





video

ENTRE SES JAMBES


video<>

" Luc venait d’entrer dans un univers inconnu, celui de l’ivresse des sens qu’il n’avait jamais pu imaginer. C’était la première fois qu’il connaissait de telles prati-ques, les sensations, le plaisir qu’elles procuraient. J’en avais pleinement conscience. Ma propre jouissance était décuplée par le fait de savoir que j’étais le premier à l’amener à de telles découvertes, qu’il était encore puceau en dépit du viol qu’il avait subi.
D’instinct, il a poussé son ventre en avant pour que je l’absorbe davantage. J’ai laissé coulisser la tige jusqu’au fond de ma gorge avant de me retirer, revenir l’avaler encore dans un mouvement perpétuel. Dans le même temps ma main s’est emparée des bourses soyeuses, lourdes des testicules frémissants. Ma langue, telle un serpent mouillé, enveloppait la douceur du gland trop sensible, arrachant à ma victime des mots et des mouvements incohérents.
— Jean-Louis… c’est insupportable ! Arrête ! Non, continue, c’est superbe !
Impitoyable, j’ai continué ma fellation ralentissant mon rythme pour glisser, humide de salive, voluptueusement tout le long de la verge, puis l’accélérant pour décupler ses sensations afin de lui faire oublier mon index qui, se faufilant entre ses fesses, venait de découvrir le trésor de son intimité. Loin de se cabrer, Luc s’est ouvert à l’indécente investigation. Je n’ai pas poussé trop loin mon exploration. Je me suis contenté d’effleurer, d’agacer le brûlant orifice. J’avais, sans m’en rendre compte, excité trop de zones érogènes. Entre mes lèvres, j’ai senti le sexe durcir encore plus.
— Jean-Louis ! Retire-toi ! Je vais venir ! Je vais jouir… Je viens ...JEAN… JE VIENNNS !
Je ne l’ai pas écouté, au contraire, je l’ai maintenu fermement par les reins pour le retenir. Non que je sois particulièrement friand de ce genre d’épanchements, mais pour rien au monde, je ne voulais qu’il ressente la frustration d’un retrait trop rapide. Alors, je suis allé jusqu’à l’aboutissement. Luc s’est projeté violemment au plus profond à l’instant des premières contractions libératrices. La semence, en longues giclées, a jailli, venant buter contre mon palais, noyant ma bouche. J’ai avalé jusqu’à la dernière goutte ce que m’offrait son plaisir, le gardant entre mes lèvres après qu’il se soit complètement vidé, pour les ultimes caresses, les plus suaves.
Luc s’est écroulé sur le lit, exténué, avec des râles de bonheur. Immobile, les yeux clos, il ne vivait que par sa respiration hachée, bruyante. Je me suis retiré, je l’ai regardé savourer sa joie. Il était beau, nu, foudroyé, anéanti par son orgasme.
Son plaisir avait été le mien. Ma propre excitation s’en trouvait diminuée, je n’étais plus qu’un lac de tendresse.

Source : ?

MELIMELO FELLA





video